RSS
Ciel des Hommes

Orage solaire : une éruption coronale

Jeudi 9 mars 2000

Plus tard dans le mois, un autre filament éruptif a quitté l'active surface solaire et a craché cette énorme bulle de plasma magnétique dans l'espace. La lumière directe du Soleil est masquée sur cette image du phénomène, sur laquelle la position du Soleil et sa taille sont indiquées par le demi-cercle blanc en bas au milieu. Le champ de vue s'étend sur plus de 2 millions de kilomètres de la surface solaire. Ces événements explosifs, appelés éjection de masse coronale ou CME en anglais (pour Coronal Mass Ejections), ont été découverts par des satellites à la fin des années 70. Cette image impressionnante est une partie de l'enregistrement provenant du satellite SOHO (pour SOlar and Heliospheric Observatory) actuellement en service. Près du minimum du cycle d'activité solaire, des CME se produisent à peu près une fois par semaine, mais alors que nous approchons d'un maximum solaire, on s'attend à une cadence de deux fois ou plus par jour. Quoique cette CME ne fasse pas face à la Terre, de puissantes CME influencent profondément la météo spatiale, et celles dirigées vers notre planète peuvent avoir de sérieuses conséquences.

 

Crédit : SOHO Consortium, ESA, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La surface de l'astéroïde Eros
suivant
image suivante
Ciel et planètes

> voir le calendrier

APOD 0003

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter