RSS
Ciel des Hommes

Des mondes de la taille de Saturne découverts

Jeudi 30 mars 2000

La dernière décennie a vu la découverte de nombreux mondes au-delà de notre Système Solaire, mais aucun semblable à notre planète Terre. En utilisant des techniques d'observation fines, les astronomes ont déduit la présence de planètes extrasolaires autour de deux douzaines d'étoiles. Ces planètes sont pour la plupart aussi massives, voire plus, que la planète géante gazeuse Jupiter et orbitent autour d'étoiles semblables au Soleil. Des planètes moins massives doivent certainement exister et hier des grands découvreurs d'exoplanètes ont annoncé la détection de deux mondes supplémentaires -- chacun d'eux potentiellement plus petit que Saturne. Les soleils parents sont 79 Ceti (dans la constellation de la Baleine), à une distance de 117 années-lumière, et HD46375 (dans la constellation de la Licorne), à 109 années-lumière de distance. Avec au moins 70 % de la masse de Saturne, la planète de 79 Ceti orbite en moyenne à 52 millions de kilomètres de l'étoile (à comparer aux 150 millions de kilomètres de la distance Terre-Soleil). Cette saisissante vue d'artiste dépeint le monde nouvellement découvert avec ses anneaux et ses lunes, des caractéristiques des planètes géantes de notre Système Solaire. La planète HD46375 a au moins 80 % de la masse de Saturne, tournant à 6 millions de kilomètres à peine de l'étoile parent. Bien que la masse de Saturne fasse à peine un tiers de celle de Jupiter, elle est tout de même 100 fois plus grande que celle de la Terre, et des découvertes excitantes dans la recherche de plus petites planètes sont attendues.

 

Illustration Credit : Greg Bacon (STScI), NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Des fullerènes en guise de micro-capsule temporelles
suivant
image suivante
Planètes à la dérive dans Orion

> voir le calendrier

APOD 0003
© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
extraterestre einstein |