RSS
Ciel des Hommes

L'étoile à neutron de IC443

Vendredi 15 décembre 2000

En utilisant des données en rayons-X de l' observatoire spatial Chandra associées à des données radio du Very Large Array, une équipe de chercheurs a découvert des preuves de l'existence d'un des objets les plus étranges de la physique moderne : une étoile à neutron. Enchâssée dans le rémanent de supernova IC443, l'étoile à neutron suspectée apparaît sous l'aspect d'une source rosâtre, en bas à droite de cette image X en fausse couleur. Mesurant peut-être 20 km de diamètre, mais ayant une masse supérieure à celle du Soleil, cet objet ultra compact est le coeur effondré d'une étoile massive. Le coeur s'est effondré quand l'étoile, située à une distance sécurisante de 5 000 années-lumière dans la constellation des Gémeaux, a explosé il y a très longtemps. Quand ? En jugeant de la forme de l' onde de choc caractéristique de la nébuleuse en rayons-X, les chercheurs ont estimé la vitesse de l'étoile à neutron qui s'éloigne du lieu de l'explosion. En comparant la vitesse à la distance mesurée à partir du centre de IC443, l'équipe, trois lycéens et un professeur de la North Carolina School for Science and Mathematics, a calculé que la lumière de l'explosion de la supernova a atteint la Terre il y a environ 30 000 ans.

afficher encore plus grand

 

Crédit : C. Olbert, C. Clearfield, N. Williams, J. Keohane (NCSSM), NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le cratère d'impact terrestre de Manicouagan
suivant
image suivante
Des oceans sous la surface de Ganymède ?

> voir le calendrier

APOD 0012

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
galaxy ngc 2903 | galaxy ngc 2903 | astronomie |