RSS
Ciel des Hommes

M 16 : chasse à l'étoile infrarouge

Vendredi 4 janvier 2002

Le sommet d'un nuage de gaz et de poussière interstellaire est montré ici en fausses couleurs, une vue en proche infrarouge enregistrée par des astronomes chassant les étoiles à l'intérieur de la nébuleuse de l'Aigle, M 16. Rendue célèbre par une image de Hubble de 1995 montrant la région de formation d'étoiles distante de 7000 années-lumière, la surface du nuage en forme de pilier était visible couverte de globules de gaz en évaporation (EGG en anglais pour "Evaporating Gaseous Globules") en forme de doigt. L'image en proche infrarouge pénètre les bords du nuage de poussière obscurcissant. Mais le coeur du nuage apparaît sombre et opaque, même à ces longueurs d'onde relativement grandes. Cependant, cette image, faite à l'aide du télescope Antu de l'ESO, révèle une étoile massive d'éclat jaune qui n'était pas détectée directement sur les données de Hubble en lumière visible. Cette étoile très jeune illumine la petite nébuleuse bleuté avec le ruban sombre tordu situé juste au-dessus de l'étoile. En dessous, sur sa droite, nous voyons de nombreuses étoiles plus faibles et moins massives, elles-aussi invisibles en lumière visible - des étoiles nouvellement nées, situées à l'intérieur des EGG (qui signifie oeuf en français) de l'Aigle. Les étoiles nées récemment doivent déjà s'effondrer, se formant à partir de la matière de l'intérieur de la nébuleuse avant que les radiations d'autres étoiles chaudes émergeantes n'érodent et ne sculptent les spectaculaires piliers et les EGG. De toute façon, à mesure que les nuages poussiéreux seront érodés, des étoiles toujours en formation seront privées de leur réservoire de matériel stellaire. La croissance future et même le développement de systèmes planétaires seront probablement sérieusement affectés.

afficher encore plus grand

 

Credit: Mark McCaughrean et Morten Andersen (AIP), European Southern Observatory

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
M 16 : étoiles, piliers et oeufs d'Aigle
suivant
image suivante
Le module lunaire d'Apollo 17

> voir le calendrier

APOD 0201

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
vue sommet everest |