RSS
Ciel des Hommes

Trou coronal

Jeudi 7 février 2002

Cette sinistre et sombre forme s'étalant sur le Soleil très actif est un trou coronal : une région de faible densité s'étendant au-dessus de la surface, là où le champ magnétique solaire s'ouvre librement vers l'espace interplanétaire. Etudiés intensivement en ultraviolet et en rayons-X depuis l'espace à partir des années 60, les trous coronaux sont des sources connues de vent solaire très rapide, d'électrons et d'atomes qui s'écoulent vers l'espace le long des lignes ouvertes du champ magnétique. Durant les périodes de faible activité, les trous coronaux couvrent typiquement des régions situées au-dessus des pôles du Soleil. Mais ce trou coronal, un des plus grands jamais observés dans le cycle d'activité solaire actuel, s'étend du pôle sud (en bas) jusqu'à l'hémisphère nord. Les trous coronaux tels que celui-ci peuvent durer quelques rotations solaires, jusqu'à ce que les champs magnétiques se décalent et changent la configuration. Visible en fausse couleur, cette image du Soleil a été prise le 8 janvier en extrême ultraviolet par l'instrument EIT embarqué sur l'observatoire spatial SOHO.

afficher encore plus grand

 

Credit: SOHO - Consortium EIT, ESA, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le fond cosmologique en infrarouge
suivant
image suivante
PKS 1127-145 : Vue d'un quasar

> voir le calendrier

APOD 0202

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter