RSS
Ciel des Hommes

Les rayons-X du rémanent de Supernova de Tycho

Samedi 22 mai 2004

En 1572, l'astronome Danois Tycho Brahe a noté la soudaine apparition d'une nouvelle étoile brillante dans la constellation de Cassiopée. La nouvelle étoile a vu son éclat diminuer sur une période de plusieurs mois et aurait été une supernova, une des dernières explosions stellaires vues dans notre galaxie de la Voie Lactée. Connu aujourd'hui sous le nom de rémanent de Supernova de Tycho, le nuage de débris en expansion est visible sur cette image en rayons-X en fausses couleurs, prise par l'observatoire spatial Chandra. En bleu, les rayons-X les plus énergétiques provenant des régions choquées situées le long des limites extérieures du rémanent de supernova, correspondent à des gaz d'une température de 20 millions de degrés celsius. Les rayons-X des gaz plus froids (seulement 10 millions de degrés !) dominent l'intérieur du rémanent. Au contraire d'autres rémanents de supernova, aucune source ponctuelle chaude centrale n'a été trouvée, ce qui confirme la théorie qui veut que l'origine de cette explosion stellaire était une fugitive détonation nucléaire qui a finalement détruit une naine blanche. A une distance d'environ 7500 années-lumière, le rémanent de Supernova de Tycho semble mesurer près de 20 années-lumière de diamètre. Le champ de l'image en rayons-X coupe légèrement le bas du nuage probablement sphérique.

 

Crédit: SAO, CXC, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les phases de Vénus
suivant
image suivante
Travailler dans l’espace

> voir le calendrier

APOD 0405

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
la nébuleuse de la boucle du cygne |