RSS
Ciel des Hommes

La Nébuleuse du Crabe en mosaïque

Vendredi 2 décembre 2005

La Nébuleuse du Crabe est également connue sous le nom de M1, soit le 1er objet de la célèbre liste établie par Charles Messier, laquelle passait en revue tous les objets célestes qui n'étaient pas des comètes. On sait maintenant que ce Crabe cosmique est en fait un rémanent de supernova, un nuage de débris en expansion suite à la mort explosive d'une étoile massive. Sur Terre, l'éclat de la catastrophe stellaire a pour la première fois été observé par les astronomes en l'an 1054 de notre ère. Composé de 24 poses prises en octobre 1999, Janvier 2000, et décembre 2000, cette mosaïque du Télescope spatial Hubble s'étend sur environ 6 années-lumière. Les couleurs des filaments intriqués dans le nuage de débris permettent d'identifier la lumière émise par des atomes d'hydrogène, d'oxygène et de soufre. La lueur bleue fantomatique qui baigne le coeur de la nébuleuse est émise par des électrons de haute énergie accélérés par le pulsar central du Crabe. Comptant parmi les objets les plus exotiques auxquels sont confrontés les astronomes modernes, un pulsar est une étoile à neutrons, le coeur en rotation rapide de l'étoile effondrée. La Nébuleuse du crabe se trouve à environ 6 500 années-lumière de nous, dans la constellation du Taureau.

 

Image Crédit: NASA, ESA, J. Hester, A. Loll (ASU)
Remerciements à Davide De Martin (Skyfactory)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
L'imprenable vue sur le Soleil de SOHO
suivant
image suivante
Astro-1 en orbite

> voir le calendrier

APOD 0512

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
lune ovni | mars se rapprochera d la terre en aout |