RSS
Ciel des Hommes

30 Doradus, le nid de la Tarentule

Lundi 12 décembre 2005

La Nébuleuse de la Tarentule s'étend sur plus de 1000 années-lumière de diamètre. Il s'agit d'une nébuleuse par émission géante qui fait partie de notre voisin galactique, le Grand nuage de Magellan. À l'intérieur de ce céleste arachnide, on trouve un jeune amas d'étoiles massives catalogué sous la référence R136, dont les intenses radiations et les vents puissants ont contribué à alimenter en énergie la lueur de la nébuleuse et à sculpter les filaments arachnéens. Dans cette impressionnante mosaïque couleur d'images du télescope Curtis Schmidt de l'observatoire inter américain de Cerro Tololo (CTIO) au Chili, on peut observer d'autres amas de jeunes étoiles dans la sphère d'influence de la nébuleuse. Parmi les nombreux hôtes de marque de la Tarentule, on peut remarquer plusieurs nuages sombres, de mince tentatules gazeux, de compactes nébuleuses par émission, des rémanents de supernova quasi sphériques, ainsi que des superbulles, les zones environnant les étoiles très chaudes. Le riche champ de vision de cette mosaïque couvre une surface sur le ciel équivalent à celle de la pleine Lune, et située dans la constellation de la Dorade.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: S. Points et al., NOAO, AURA, NSF

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
R136, les étoiles massives de 30 Doradus
suivant
image suivante
620 kilomètres au-dessus de Rhéa

> voir le calendrier

APOD 0512

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
planète visible ce soir | ciel nocturne ce soir |