RSS
Ciel des Hommes

SN 2006gy, la plus brillante des supernovae

Jeudi 10 mai 2007

L’explosion stellaire enregistrée comme supernova SN 2006 gy illumine l’image à grand champ (à gauche) de sa galaxie hôte, NGC 1260, ainsi que la vue agrandie (cartouche en haut à droite) de la région environnant le noyau de la galaxie. Si on s’en réfère à sa distance estimée de 240 millions d’années, SN 2006gy a été plus brillante et a duré plus longtemps qu’aucune autre supernova observée avant elle. Les observations de Chandra dans le cartouche inférieur droit ont permis d’établir la brillance en X de la supernova et viennent renforcer la théorie selon laquelle SN 2006gy serait la mort cataclysmique d’une étoile plus de 100 fois plus massive que le Soleil. Dans les étoiles aussi exceptionnellement massives, les astronomes suspectent la présence d’une instabilité amenant à la production simultanée de paires de particules de matière et d’anti-matière, ce processus menant à l’explosion cosmique en oblitérant le noyau stellaire. De ce fait, contrairement à d’autres supernova d’étoiles massives, il ne subsisterait par la suite ni étoile à neutrons, ni trou noir. Eta Carinae, une étoile extrêmement massive bien connue de notre galaxie, pourrait connaître un jour le même sort que l’étoile qui a formé SN 2006 gy.

 

Crédit: X-ray: NASA / CXC, Nathan Smith, Weidong Li (UC Berkeley) et al.;
IR: Lick/UC Berkeley/J.Bloom, C.Hansen

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Flocon de Neige contre Nébuleuse du Cône
suivant
image suivante
LDN 1622, sombre nébuleuse d’Orion

> voir le calendrier

APOD 0705

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
comment s appel l etoile qui se deplace proche dela terre | eclispe total 2017 aout axplication chimique | " ngc 604" | histoire étonnante comète | bible fin des temps |