RSS
Ciel des Hommes

Le nuage moléculaire Barnard 68

Dimanche 23 mars 2008

Où sont passées les étoiles ? Ce qui était avant considéré comme un trou dans le ciel est maintenant connu des astronomes comme étant un nuage moléculaire. Ici, une grande concentration de poussière et de gaz moléculaire absorbe pratiquement toute la lumière visible émise par les étoiles de l'arrière-plan. Les environs particulièrement sombres contribuent à faire de l'intérieur des nuages moléculaires un des endroits les plus froids et les plus isolés de l'Univers. Une des plus remarquables nébuleuses par absorption est un nuage en direction de la constellation du Serpentaire (Ophiuchus en latin) connu sous le nom de Barnard 68, (photographié ci-dessus). Qu'aucune étoile ne soit visible au centre indique que Barnard 68 est relativement près, avec des mesures le plaçant à environ 500 années-lumière de la Terre pour un diamètre d'une demi année-lumière. On ne sait pas exactement comment se forment les nuages moléculaires tels que Barnard 68, mais on sait que ces nuages sont eux-même probablement un lieu où de nouvelles étoiles se forment. Il est possible de voir directement à travers le nuage en lumière infrarouge.

afficher encore plus grand

 

Crédit: FORS Team, 8.2-meter VLT Antu, ESO

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Un autre regard sur l'oeil de chat
suivant
image suivante
Saturne et Titan vus par Cassini

> voir le calendrier

APOD 0803

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
lune ovni | mars se rapprochera d la terre en aout |