RSS
Ciel des Hommes

Les Trois Taches Rouges de Jupiter

Vendredi 23 mai 2008

Cela fait au moins 300 ans que les bandes nuageuses qui ceinturent l’atmosphère de Jupiter présentent une formation remarquable, visible au télescope sous la forme d’un vaste système dépressionnaire tourbillonnant connu sous le nom de Grande Tache Rouge. En 2006, une autre tache rouge a fait son apparition lorsque de petits ovales blanchâtres ont fusionné et ont commencé à développer cette curieuse teinte rougeâtre. À présent, Jupiter a une troisième tache rouge, elle aussi formée à partir de taches blanches plus petites. Elles sont toutes les trois visibles sur cette image élaborée à partir de données prises les 9 et 10 mai derniers par la caméra planétaire 2 à grand champ du télescope spatial Hubble. Les taches s’étendent au dessus des nuages environnants et leur couleur rouge est peut-être due au fait que du matériau plus profond ait été aspiré vers le haut par la dépression puis exposé au rayonnement ultraviolet, bien que le processus chimique exact soit encore incertain. Pour donner une idée de l’échelle de l’image, la grande tache rouge fait environ 2 fois le diamètre de la Terre, ce qui veut dire que les deux nouvelles taches ont un diamètre légèrement inférieur à celui de notre planète. La plus récente des deux petites taches se trouve à l’extrême gauche, le long de la même bande nuageuse que la grande, dérivant vers elle. Si ce mouvement se poursuit au rythme actuel, les deux taches devraient entrer en contact en août 2008. Ce récent épisode de formation de taches rouges sur Jupiter est probablement lié à un changement climatique de grande échelle que connaît actuellement la géante gazeuse alors que son équateur se réchauffe.

 

Crédit NASA, ESA, M. Wong, I. de Pater (UC Berkeley), et al.

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
NGC 3199 battue par les vents stellaires
suivant
image suivante
Station Spatiale au Soleil

> voir le calendrier

APOD 0805

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter