RSS
Ciel des Hommes

La Voie lactée vue par Spitzer

Jeudi 5 juin 2008

La vue infrarouge globale du plan de notre galaxie par le télescope spatial Spitzer est difficile à apprécier sur une seule image. Ce sont en fait plus de 800 000 petites images prises par les caméras de Spitzer qu’il a fallu assembler pour former une gigantesque mosaïque du plan galactique, l’image infrarouge de notre galaxie la plus détaillée jamais produite. La petite partie visible ici couvre une portion du centre galactique de près de 8°, grossièrement la taille apparente de votre poing tenu à bout de bras. Prise dans son ensemble, la mosaïque couvre 120°. Particulièrement mis en valeur dans cette présentation en fausses couleurs, des filaments aux reflets verts dessinent des arabesques de lumière. Elles révèlent la présence d’hydrocarbures aromatiques polycycliques, encore désignés sous l’acronyme de HAP, qui sur Terre sont communs sous forme de suies provenant de combustions incomplètes. Dans l’espace, on les trouve dans les régions de formation d’étoiles, en compagnie de particules de poussière de graphite, qui elles émettent dans le rouge. Quant aux petites taches bleues parsemant l’image, il s’agit tout simplement d’une partie des étoiles individuelles constituant notre galaxie, la Voie lactée.

 

Crédit: GLIMPSE, MIPSGAL, NASA, JPL-Caltech, Univ. Wisconsin

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
À la poursuite de la Station spatiale internationale
suivant
image suivante
Les deux grands bras de la Voie lactée

> voir le calendrier

APOD 0806

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter