RSS
Ciel des Hommes

Comment naissent les éclipses ?

Vendredi 1er août 2008

La Lune a un diamètre mesuré d’environ 3476 kilomètres. Mais sa taille angulaire apparente, ou exprimé autrement l’angle sous lequel elle est vue dans le ciel, peut aussi être important pour les amateurs de spectacles célestes. La taille angulaire dépend de la distance : plus un objet est éloigné, plus l’angle qu’il couvre est faible. La Lune étant à environ 400 000 kilomètres de nous, sa taille angulaire n’est que d’un demi-degré. L’extrémité de votre petit doigt suffit amplement à la recouvrir lorsque vous tendez le bras dans sa direction. Et une amie située à quelque distance de vous peut donner l’impression qu’elle la mesure facilement avec un mètre à ruban. Le Soleil quant à lui est 400 fois plus grand que la Lune. Pourtant aujourd’hui, la nouvelle Lune va parfaitement recouvrir le Soleil. Cette éclipse totale de Soleil est visible le long d’une ligne parcourant le Canada, l’Arctique, la Sibérie et le nord de la Chine. Ailleurs, et notamment en Europe, on pourra voir une éclipse partielle. Les éclipses de soleil illustrent à merveille l’heureuse coïncidence qui fait que le Soleil, s’il est 400 fois plus grand que la Lune, est aussi 400 fois plus loin, ce qui donne à l’un et à l’autre exactement la même taille angulaire. Si vous voulez suivre l'éclipse d'aujourd'hui en direct sur Internet, cliquez ici

 

Crédit & Copyright: Laurent Laveder (PixHeaven.net / TWAN)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Galaxies sur la corde raide
suivant
image suivante
Eclipse collection Automne/Hiver

> voir le calendrier

APOD 0808

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter