RSS
Ciel des Hommes

En deçà et au delà de M76

Vendredi 21 novembre 2008

Egalement connue sous le nom de nébuleuse des Petites Haltères, M76 est un des objets les plus faiblement lumineux recensés dans le catalogue de l’astronome français du 18e siècle Charles Messier. Comme sa quasi homonyme, la nébuleuse des Haltères M27, plus célèbre ; M76 est aujourd’hui reconnue comme une nébuleuse planétaire, une coquille gazeuse éjectée par une étoile mourante de type solaire. Adoptant probablement une forme de beignet lorsqu’elle est vue de face, son centre nous apparaît en l’occurrence rectangulaire car elle est vue ici par la tranche. Le gaz se propageant le plus rapidement à partir du centre du « beignet » est à l’origine du matériau le plus éloigné visible sur cette remarquable image qui utilise des filtres à bande étroite pour mettre en lumière l’émission des atomes d’hydrogène (en rouge) et d’oxygène (en nuances de bleu-vert). On distingue en particulier ici les motifs complexes dessinés par les émissions de l’oxygène au-dessus et en dessous du corps principal de la nébuleuse avec une finesse de détails rarement atteinte. Les estimations de distance placent M76 entre 3 et 5000 années-lumière de nous dans l’héroïque constellation de Persée, ce qui permet d’attribuer à cette nébuleuse un diamètre dépassant l’année-lumière.

 

Crédit & Copyright: Don Goldman

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Endeavour dans la Lune
suivant
image suivante
Lisbonne, de la Lune au Soleil

> voir le calendrier

APOD 0811

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
pourquoi on ne peut aller sur mars |