RSS
Ciel des Hommes

Le réflecteur de 1,5m du Mont Wilson

Samedi 13 décembre 2008

C’est dans la nuit du 13 décembre 1908, il y a 100 ans jour pour jour, que le télescope réflecteur de 1,5 m de diamètre de l’observatoire du mont Wilson vit sa première lumière. Il devint alors le premier grand télescope réflecteur à fonctionner correctement, utilisant un miroir fabriqué en France par Saint-Gobain. Ce réflecteur démontra tout le bénéfice d’une technologie qui allait connaître un grand avenir en utilisant, pour concentrer l’obscure clarté qui tombe des étoiles, des miroirs plutôt que des lentilles, lesquelles étaient difficiles à réaliser dans de grands diamètres. Le télescope de Hale est de ce fait devenu le grand-père de tous les télescopes modernes, y compris les plus grands. Des astronomes devenus célèbres par la suite, comme Harlow Shapley ou Edwin Hubble, ont eu le privilège d'utiliser le télescope de Hale pour découvrir un nouveau mode d'exploration des étoiles, des galaxies lointaines et de la nature de l'Univers elle-même. Pointant toujours vers le ciel un siècle après sa première lumière, le télescope historique est vu ici braqué en direction d'un des événements célestes les plus marquants de 2008, la remarquable conjonction de la lune, de Vénus et de Jupiter.

 

Crédit & Copyright: Wally Pacholka (TWAN), avec l'aimable autorisation de Mike Simmons (AWB)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Lever de Lune sur l’Observatoire Lick
suivant
image suivante
Lumière zodiacale au-dessus du Nouveau Mexique

> voir le calendrier

APOD 0812
© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter