RSS
Ciel des Hommes

Un courant d'étoiles à proximité de la galaxie du Tournesol

Samedi 11 septembre 2010

Brillante galaxie spirale du ciel boréal, Messier 63 est à quelque 25 millions d’années-lumière de nous, dans la constellation des Chiens de Chasse. Egalement connue sous la référence de catalogue NGC 5055, ce majestueux univers-île mesure près de 100 000 années-lumière de diamètre, soit à peu près la taille de notre propre galaxie, la Voie lactée. Connue sous le nom familier de galaxie du Tournesol, M63 arbore un brillant noyau jaune entouré de bras spiraux bleus, eux-mêmes rayés de veines de poussières cosmiques et ponctués de rosissantes régions de formations d’étoiles. Mais cette longue pose révèle également un arc aussi gigantesque que discret s’élançant loin dans le halo au-dessus du brillant plan galactique. Une collaboration entre astronomes amateurs et professionnels a montré que cet arc pouvait en réalité être un courant d’étoiles émanant d’une petite galaxie satellite écartelée gravitationnellement lors de sa fusion avec M63 au cours des 5 derniers milliards d’années écoulés. Cette découverte vient s’ajouter à un faisceau d’indices tendant à démontrer que la croissance des grandes galaxies spirales par cannibalisme de galaxies plus petites est fréquente dans notre coin d’Univers.

 

Image Crédit & Copyright: R Jay GaBany - Collaboration: T.S. Chonis (U. Texas),
D. Martinez-Delgado (MPIA, IAC), Ray Gralak (New Mexico Skies), Gary J. Hill (McDonald Obs), I. Trujillo (IAC), S. R. Majewski (U. Virginia)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le rémanant de supernova des Voiles
suivant
image suivante
Oklo, antique réacteur nucléaire d'Afrique

> voir le calendrier

APOD 1009

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
est ce que ll homme est déjà allé dans l espace |