RSS
Ciel des Hommes

La comète Hartley dans les parages d’un double amas

Mardi 26 octobre 2010

Si la plupart des amas d’étoiles sont impressionnants, les amas ouverts NGC 869 et NGC 884 le sont tout particulièrement. Egalement connu sous le nom de « h et chi Persei », ce double amas est assez brillant pour être aperçu même sans jumelles. Bien qu’il ait été nécessairement observé dès la pré histoire, c’est l’astronome grec Hipparque qui fit pour la première fois mention du double amas. Les deux composantes se trouvent à plus de 7000 années-lumière de nous dans la constellation de Persée, et ne sont séparées l’une de l’autre que par quelques centaines d’années-lumière. Photographiée un peu plus tôt ce mois-ci, la brillante comète 103/P Hartley, la boule verte diffuse en haut à droite de l’image, est passée à quelques degrés seulement du célèbre double amas. Appelée de façon simplifiée Hartley 2, la comète perd peu à peu de son éclat mais reste discernable pour les observateurs de l’hémisphère nord équipés d’une simple paire de jumelles. Bien sûr, vous n’auriez pas besoin de jumelles si vous pouviez vous approcher du noyau de la comète comme le fera la sonde spatiale EPOXI de la NASA le 4 novembre prochain.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: Ivan Eder

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Glace d'eau détectée sous la surface lunaire
suivant
image suivante
Andromède en Ultraviolet

> voir le calendrier

APOD 1010

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter