RSS
Ciel des Hommes

Les spicules, tubes de gaz chaud

Mardi 2 novembre 2010

Imaginez un tuyau dans le diamètre duquel la France tiendrait aisément, et qui mesurerait 12700 kilomètres de long, soit le diamètre de la planète Terre. Imaginez maintenant que cette canalisation soit remplie d’un gaz extrêmement chaud se déplaçant à la vitesse de 50 000 km/h. Imaginez encore que les parois de ce tuyau ne soient pas faites de métal mais d’un champ magnétique invisible. Vous commencez à vous faire une idée de ce qu’est une spicule solaire. On peut dénombrer des centaines de ces énigmatiques tubes de flux solaire sur cette image à haute résolution de la région active 11092 qui a traversé le disque solaire le mois dernier. Ils sont particulièrement nets autour de la tache visible en bas à gauche de l’image. Des animations ont récemment montré que les spicules ont typiquement une durée de vie d’environ 5 minutes, commençant sous la forme de longs tubes de gaz se soulevant rapidement, puis retombant vers le Soleil. Ce qui conditionne la création et la dynamique des spicules fait encore l’objet de recherches très actives.

afficher encore plus grand

 

Crédit: K. Reardon (Osservatorio Astrofisico di Arcetri, INAF) IBIS, DST, NSO

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La Voie lactée au-dessus du piton de la Fournaise
suivant
image suivante
La nébuleuse du Collier

> voir le calendrier

APOD 1011

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
foret lyman alpha |