RSS
Ciel des Hommes

La toile cosmique de la nébuleuse de la Tarentule

Mardi 11 janvier 2011

C’est la plus grande et la plus complexe des régions de formation d’étoiles de notre voisinage galactique. Située dans la proche galaxie du Grand Nuage de Magellan, galaxie satellite de la nôtre, l’apparence arachnéenne de la région lui a valu son nom familier de nébuleuse de la Tarentule. Il s’agit en l’occurrence d’une araignée bien particulière, puisqu’elle mesure environ 1000 années-lumière de diamètre et est distante de 180 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Dorade. Si la nébuleuse de la Tarentule se trouvait à la distance de la nébuleuse d’Orion, la nursery stellaire la plus proche de la Terre à 1500 années-lumière de nous, sa taille apparente serait d’environ 30 degrés, soit quelque 60 fois la taille de la pleine Lune. Les pattes filiformes de la Tarentule enserrent NGC 2070, un amas qui contient certaines des étoiles les plus massives et les plus brillantes connues à ce jour, visibles en bleu sur la droite de l’image présentée ici en couleurs scientifiques. Les étoiles massives brûlant la vie par les deux bouts, il n’est par surprenant que la Tarentule se trouve non loin de l’emplacement de la plus proche des récentes supernovae.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: Marcelo Salemme

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Halo solaire sur Stockholm
suivant
image suivante
La nébuleuse de la Mouette

> voir le calendrier

APOD 1101

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
fin du monde du à la lune |