RSS
Ciel des Hommes

L’étoile à neutrons au cœur superfluide

Samedi 5 mars 2011

Situé à la confortable distance de 11 000 années-lumière, le rémanant de supernova Cassopeia A (Cass A en abrégé) est tout ce qui reste de l’explosion mortelle d’une étoile massive qui fut visible depuis la Terre il y a tout juste 330 ans. Le nuage de débris en expansion mesure aujourd’hui dans les 15 années-lumière de diamètre tel qu’on peut le mesurer en X et en optique sur cette image. Quant au petit point lumineux brillant au centre de l’image, il s’agit d’une étoile à neutrons (dont une vue d’artiste est présentée en insert), les restes incroyablement compressés du noyau stellaire. Encore suffisamment chaude pour émettre des rayons X, l’étoile à neutrons de Cass A refroidit peu à peu. 10 ans d’observations menées avec le télescope spatial Chandra ont montré que l’étoile à neutrons se refroidit en fait assez rapidement, si vite que les chercheurs pensent qu’une bonne partie du noyau de cette étoile à neutrons est constitué de neutrons dans un état superfluide. Les résultats de Chandra sont le premier indice observationnel de cet étrange état de la matière.

 

Crédit: Rayons X: NASA / CXC / UNAM / Ioffe / D.Page, P.Shternin et al; Optique: NASA / STScI;
Illustration: NASA/CXC/M.Weiss)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les nébuleuses de NGC 6914
suivant
image suivante
Astéroïdes pas si lointains

> voir le calendrier

APOD 1103

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter