RSS
Ciel des Hommes

Messier 106

Samedi 19 mars 2011

Proche de la Grande Ourse et entourée des étoiles des Chiens de Chasse, cette merveille céleste fut découverte en 1781 par l’astronome français Pierre Méchain, par ailleurs grand contributeur à la définition du système métrique. Elle fut par la suite ajoutée au catalogue de son confrère et néanmoins ami Charles Messier sous la référence de M106. Les images télescopiques modernes ont révélé qu’il s’agissait en réalité d’un univers-île, autrement dit une galaxie, spirale, mesurant dans les 30 000 années-lumière de diamètre, et séparée de nous par un abîme de quelque 21 millions d’années-lumière. Outre son brillant noyau central, cette image composite couleur met en valeur les amas de jeunes étoiles bleues et les pouponnières stellaires aux colorations rosées parsemant les bras spiraux de la galaxie. Elle révèle également de remarquables jets rougeoyants d’hydrogène. Outre la petite galaxie compagne NGC 4248 (en bas à droite), on peut voir de nombreuses galaxies lointaines constellant l’arrière-plan. M106, également repérée dans un autre catalogue sous l’entrée NGC 4258, est un exemple proche de galaxie active de Seyfert vue à travers tout le spectre électromagnétique, des ondes radio jusqu’aux X. On pense que les galaxies actives tirent leur énergie de la chute de matière sur un trou noir supermassif.

 

Image Crédit & Copyright: R Jay Gabany

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Mercure et Jupiter au coucher du Soleil
suivant
image suivante
Super Lune sur le Parthénon

> voir le calendrier

APOD 1103

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
qui peut aller mars |