RSS
Ciel des Hommes

Sous les feux d'Alpha du Centaure

Jeudi 28 juin 2012

La lumière aveuglante d'Alpha du Centaure, une des étoiles les plus brillantes du ciel terrestre nocturne, inonde la partie gauche de ce paysage céleste austral. Distante d'à peine 4,3 années-lumière, Alpha Centauri est en fait constituée de deux étoiles de taille comparable au Soleil tournant autour d'un centre de gravité commun. Plus petite et beaucoup plus froide, une troisième étoile fait partie de ce système, Proxima du Centaure, et se trouve en dehors du champ de cette image. Le principal intérêt de ce cadrage est de révéler la multitude d'étoiles que contient le plan de la Voie lactée au-delà d'Alpha du Centaure, dont la nébuleuse planétaire Hen 2-111 distante d'environ 7800 années-lumière. La coquille gazeuse expulsée par l'étoile mourante, avec son noyau brillant et son halo plus faible de gaz ionisé rougeoyant s'étendent sur plus de 20 années-lumière, juste à droite du centre de l'image. Plus à droite encore, on remarque deux amas ouverts l'un au-dessus de l'autre, le compact Pismis 19, en haut, lui aussi à quelque 8000 années-lumière et dont la lumière est rougie par la poussière intercalée, et le moins resserré et plus proche NGC 5617. À peine visible au travers de l'éclat d'Alpha du Centaure, on distingue le mince éclat d'un rémanent de supernova en forme de coquille, en haut et à droite du plus proche des systèmes stellaires.

afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Marco Lorenzi (Glittering Lights)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Formation d'étoiles dans Simeis 188
suivant
image suivante
Nuages noirs de l'Aigle

> voir le calendrier

APOD 1206

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter