RSS
Ciel des Hommes

M51, la galaxie du Tourbillon

Samedi 2 mai 2015

Suivez vers l'extérieur la poignée de la « casserole » que forment les sept principales étoiles de la Grande Ourse jusqu'à ce que vous arriviez à la dernière brillante étoile de la poignée. Puis, faites légèrement glisser votre télescope au sud-ouest de cette dernière position. Vous devriez alors tomber sur un magnifique couple de galaxies en interaction, la 51e entrée du célèbre catalogue de Charles Messier. Peut-être connaissez-vous cette « nébuleuse spirale », la première grande galaxie à avoir été clairement décrite comme doué d'une structure spirale, sous le nom de NGC 5194. Ses bras spiraux et ses amoncellements de poussière balayent clairement le ciel juste devant sa galaxie compagne (à droite), NGC 5195. Les deux galaxies se trouvent environ à 31 millions d'années de distance et se cantonnent officiellement dans les limites de la petite constellation des Chiens de Chasse. Alors que M51 n'apparaît que comme une petite tache lumineuse floue dans les télescopes terrestres de modeste diamètre, les images du ciel profond comme celle-ci vont jusqu'à révéler la nuée gravitationnelle de débris autour de la plus petite des galaxies.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Martin Pugh

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Dernier jour sur Mercure
suivant
image suivante
Lever de Lune à travers l'ombre du Mauna Kea

> voir le calendrier

APOD 1505

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter