RSS
Ciel des Hommes

Une falaise émerge de la nuit

Mercredi 20 mai 2015

Qu'est-ce qui émerge ainsi de la nuit derrière ce premier plan en pleine lumière ? Une falaise escarpée. L'étonnant noyau bilobé de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko se prête assez naturellement à ce genre de spectaculaires perspectives comme en témoignent les images que la sonde Rosetta nous renvoie depuis l'été dernier. Ce paysage cométaire a été immortalisé en octobre dernier puis retraité numériquement. Le champ correspond à une distance sur la comète d'environ 850 mètres. Entre temps, la comète a vu son activité encore augmenter, multipliant les points depuis lesquels émergent des jets de gaz sous l'effet de la chaleur du Soleil dont elle sera au plus proche en août prochain. Pendant ce temps, Rosetta reste toujours à l'écoute dans l'espoir du réveil de Philae, le petit atterrisseur qui, après deux rebonds involontaires, a fini sa course dans un endroit indéterminé de la surface de la comète en novembre 2014. Avant de pouvoir espérer rentrer en communication avec Rosetta, il faut que Philae soit exposé à un flux lumineux suffisamment intense afin de recharger ses batteries.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Licence: ESA, Rosetta, NAVCAM

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
L'amas globulaire 47 Tuc
suivant
image suivante
Galaxies en fusion

> voir le calendrier

APOD 1505

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
nombre de galaxies dans l univers | image du crater de barringer | apod atacama | l etoile a cote de la lune | image planetes rocheuses | tchernopile tropique du cancer journal de mouscou | le tourbillon de l espace et le temps | astronomie |