RSS
Ciel des Hommes

Un Univers inattendu

Dimanche 31 mai 2015

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, une étoile a explosé. La supernova 1994D, le point brillant visible en bas à gauche de cette image, est apparue dans la périphérie du disque galactique de NGC 4526. Paradoxalement, tout l'intérêt de cette supernova ne résidait pas dans sa singularité, mais dans le fait qu'elle était parfaitement semblable aux autres supernovae de même type. En fait, la lumière émise durant les semaines qui ont suivi son explosion a permis de la classer dans la catégorie des supernovae de type Ia. Ces supernovae de type Ia présentent la particularité d'avoir la même luminosité intrinsèque, ce qui en fait d'excellents repères cosmiques : plus leur luminosité mesurée est faible, plus elles sont loin. En établissant une relation précise entre luminosité et distance de ces supernovae, les astronomes sont capables d'estimer non seulement le taux d'expansion de l'Univers (déterminé par la constante de Hubble), mais aussi la géométrie de l'Univers dans lequel nous vivons (paramétré par les constantes Omega et Lambda). La multiplicité et les grandes distances des supernovae mesurées ces dernières années, combinées avec d'autres observations, sont actuellement interprétées comme le signe que nous vivons dans un Univers auquel les astronomes ne s'attendaient pas.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit: High-Z Supernova Search Team, HST, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les cratères Messier en relief
suivant
image suivante
Aurores pulsantes sur l'Islande

> voir le calendrier

APOD 1505

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
lune ovni | mars se rapprochera d la terre en aout |