RSS
Ciel des Hommes

Churyumov-Gerasimenko approche du périhélie

Samedi 15 août 2015

Cette impressionnante éruption du noyau de la comète 67P Churyumov-Gerasimenko est survenue le 12 août, quelques heures avant le périhélie, c'est-à-dire le point de son orbite le plus proche du Soleil. Il lui faut 6,45 années pour accomplir une révolution autour du Soleil et le périhélie se situe à environ 1,3 unités astronomiques (UA), c'est-à-dire au-delà de l'orbite de la planète Terre (1 UA).

L'image austère des deux lobes du noyau de 4 kilomètres de large partagé entre la lumière du Soleil et les ténèbres a été prise par la caméra de la sonde Rosetta située à 325 kilomètres. C'est trop près pour voir la queue de la comète qui est en train de grandir, mais Rosetta reste aux premières loges pour observer le réchauffement du noyau qui va devenir de plus en plus actif dans les semaines qui viennent. Les glaces de la surface, datant de la formation du système solaire, vont se sublimer en jets de gaz et de poussière. Ce sont les mêmes types de poussières produites par le noyau de la comète périodique Switft-Tuttle, dont le dernier passage à la périhélie était en 1992 à une distance de 0,96 UE, qui sont tombés sur Terre cette semaine.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit : ESA / Rosetta / MPS for OSIRIS Team ; MPSUPD / LAM / IAA / SSO / INTA / UPM / DASP / IDA

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Poussière de comète au-dessus d'Enchanted Rock
suivant
image suivante
M1, la nébuleuse du Crabe vue par le télescope spatial Hubble

> voir le calendrier

APOD 1508

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
fin du monde du à la lune |