RSS
Ciel des Hommes

Proxima du Centaure : la plus proche étoile

Lundi 18 janvier 2016

L'étoile la plus proche de notre soleil possède-t-elle des planètes ? La question reste très débattue, mais vous allez à présent pouvoir suivre les derniers développements de cette recherche durant les premiers mois de cette année. L'étoile la plus proche, Proxima du Centaure, n'est en fait que le membre le plus proche du système d'Alpha du Centaure. La lumière ne met que 4,24 années à nous atteindre depuis Proxima du Centaure. Cette discrète étoile rouge capturée au centre de cette image par le télescope spatial Hubble est si peu lumineuse qu'elle n'a été découverte qu'en 1915 et n'est visible qu'au travers d'un télescope. C'est d'ailleurs le support d'un des miroirs secondaires du télescope spatial Hubble qui a créé les aigrettes de diffraction visibles sur cette image autour de Proxima du Centaure. Plusieurs autres étoiles sont visibles à l'arrière-plan, lesquelles font toujours partie de notre galaxie. La plus brillante étoile dans le système d'Alpha du Centaure est assez semblable à notre Soleil, et est connue depuis aussi longtemps que les hommes observent le ciel. Il s'agit de la troisième étoile la plus brillante dans le ciel nocturne. Le système d'alpha du Centaure est essentiellement visible depuis l'hémisphère sud de notre planète. La semaine dernière, l'Observatoire européen austral a débuté le projet Pale Red Dot afin d'étudier de légers changements dans Proxima du Centaure afin de voir si ces changements peuvent être dus à la présence d'une planète de taille terrestre. Bien que la chose soit improbable, si une civilisation moderne se trouvait sur une planète en orbite autour de Proxima du Centaure, sa proximité en ferait une possibilité raisonnable pour l'Humanité d'entrer en contact avec elle.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit: ESA/Hubble & NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le centre galactique en infrarouge
suivant
image suivante
Une dune de sable noir sur Mars

> voir le calendrier

APOD 1601

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
qui peut aller mars |