RSS
Ciel des Hommes

Saturne au Néon

Dimanche 13 mars 2016

Pour peu qu'on l'observe dans les longueurs d'onde appropriées, Saturne brille comme une enseigne au néon. Bien que Saturne contienne relativement peu de l'élément néon proprement dit, une image composite en fausses couleurs constituée à partir de trois bandes d'infrarouge met en lumière les particularités de la géante aux anneaux comme s'il s'agissait d'une enseigne lumineuse. Dans la bande infrarouge la moins lointaine, codée ici en bleu, Saturne est elle-même très sombre. Mais ses fins anneaux réfléchissent brillamment la lumière du Soleil. Inversement, l'anneau B de Saturne est si épais que peu de lumière réfléchie parvient à le traverser, l'amenant à former une bande sombre entre les anneaux A et C. Dans la partie la plus rouge du spectre infrarouge matérialisé ici, et logiquement codée en rouge, Saturne émet un rayonnement thermique étonnamment détaillé permettant de distinguer des bandes qui couvrent toute la planète, de vastes cyclones et un étrange système nuageux de forme hexagonale centré sur le pôle nord. Dans la bande qui correspond au milieu du spectre infrarouge, codée ici en vert, l'atmosphère de Saturne réfléchit brillamment la lumière du Soleil. Cette image a été obtenue fin février 2007 par la sonde spatiale Cassini en orbite à quelque 1,6 million de kilomètres de Saturne.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Image Crédit: VIMS Team, U. Arizona, ESA, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le spectre éclair du Soleil
suivant
image suivante
Les nébuleuses obscures du Taureau

> voir le calendrier

APOD 1603

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter