RSS
Ciel des Hommes

La très étrange comète Machholz

Lundi 13 novembre 2017

Pourquoi la comète Machholz est-elle si pauvre en composés organiques ? La comète 96P/Machholz, découverte en 1986, s'est au départ singularisée par ses passages réguliers dans les parages immédiats du Soleil, les plus proches de notre étoile pour une comète de courte période. Au point de son orbite le plus proche du Soleil, elle en est en effet moitié moins éloignée que ne l'est Mercure, et il en est ainsi tous les 5 ans. Afin de mieux comprendre ses caractéristiques, le satellite SOHO a observé méthodiquement la comète Machholz lors de son passage au plus près du Soleil en octobre dernier. Ce montage de ses positions successives nous montre clairement le lent pivot de la queue de la comète au fur et à mesure de sa progression autour du Soleil, ici masqué par le dispositif occultant de l'instrument LASCO, même si des éléments de la couronne restent visibles. Si Machholz contient si peu de carbone, c'est peut-être parce que celui-ci a été totalement évaporé lors des passages successifs si près du Soleil. Autre hypothèse, cette comète pourrait, tout comme Oumuamua provenir d'un lointain système stellaire, ce qui expliquerait son exotique composition.

afficher l'image en plus grand

 

Image Crédit: NASA, SOHO, LASCO, Barbara Thompson (NASA's GSFC)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les volutes de Williamina Fleming
suivant
image suivante
Les Pléiades dans la panade

> voir le calendrier

APOD 1711

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
saturne |