RSS
Ciel des Hommes

Selfie de Curiosity dans la poussière

Samedi 23 juin 2018

Les vents sur Mars ne peuvent pas réellement endommager le vaisseau spatial. Mais vu la faible gravité, les vents martiens peuvent projeter de fines particules de poussière lors de tempêtes planétaires, telle celle qui fait rage en ce moment sur la planète rouge. De la surface martienne du jour 2082 (15 juin), cet autoportrait du rover Curiosity montre les effets de la tempête de poussière, réduisant la lumière du soleil et la visibilité là où se trouve le rover sur le cratère Gale. Il est réalisé grâce au Mars Hand Lens Imager, dont le bras mécanique retiré de l'édition de la mosaïque d'images. Le site de forage récent de Curiosity, Duluth, se trouve sur le rocher, juste devant le rover, à gauche. Le bord du cratère Gale est-nord-est se fondant dans l'arrière-plan de l'image, 30 kilomètres plus loin. Curiosity est alimenté par un générateur à radio - isotope thermoélectrique et ne devrait pas être affecté par l'augmentation de la poussière dans le cratère Gale. De l'autre côté de Mars, le rover Opportunity, alimenté par l'énergie solaire, a cessé ses activités en raison du manque encore plus important de lumière solaire là où il se trouve, au bord ouest du cratère Endeavour.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit : NASA, JPL-Caltech, MSSS, Curiosity Mars Rover

Traduction réalisée par : Patrick Babayou  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Une galaxie dans une boule de cristal
suivant
image suivante
Le panache de fumée de la navette pointe vers la Lune

> voir le calendrier

APOD 1806

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter