RSS
Ciel des Hommes

Adieu Cassini, et merci pour tout !

article de Thibaut Alexandre

paru le 14 septembre 2017

Le 15 septembre 2017, l'une des missions spatiales les plus ambitieuses va tirer sa révérence, avec la plongée finale de la sonde Cassini dans l'atmosphère de Saturne, près de 20 ans après son lancement.

La plus belle planète du Système solaire est très certainement Saturne et ses célèbres anneaux. Avec son cortèges de lunes diverses et variées, elle pourrait représenter un mini système solaire à elle toute seule. Les nombreux mystères qui l'entourent ont incité dès les années 1970 les ingénieurs et scientifiques de la NASA, de l'ESA et de l'agence spatiale italienne à réfléchir sur l'envoi d'une sonde qui l'étudierait en orbite. Un projet ambitieux, pour ne pas dire pharaonique, qui va donner naissance en 1988 à la mission Cassini-Huygens. Cassini-Huygens est comme son nom l'indique composé de deux sondes : le gros orbiteur Cassini, et l'atterrisseur Huygens destiné à se poser à la surface de la plus grosse lune de Saturne, Titan.

Lancée le 15 octobre 1997, Cassini-Huygens a utilisé la méthode de l'assistance gravitationnelle pour atteindre la lointaine Saturne, survolant la planète Vénus par deux fois en 1998 et 1999, la Terre en 1999 et Jupiter le 30 décembre 2000.

Après un voyage de près de 7 ans dans l'espace, elle s'est finalement mise en orbite autour de Saturne le 1er juillet 2004. Elle nous envoie depuis régulièrement des images qui comptent parmi les plus belles dans l'histoire de la conquête spatiale.

Au delà de l'aspect esthétique, la mission Cassini-Huygens est un véritable succès scientifique, ayant même dépassé tous ses objectifs de départ ! Huygens a ainsi réussi à atterrir sur Titan le 14 janvier 2005.

Parmi les découvertes les plus marquantes de Cassini, nous pouvons citer la découverte de la surface de Titan, avec ses lacs de méthane, ses dunes, et un probable cryovolcan. N'oublions pas non plus la découverte d'une structure hexagonale au pôle Nord de Saturne, la première image détaillée de l'étrange lune Hypérion ou bien encore l'étonnante crête équatoriale de Japet. D'ailleurs, concernant cette lune, Cassini a permis de lever le mystère de son étrange hémisphère sombre : l'hémisphère "avant" de Japet a été coloré par un matériau sombre provenant de la petite lune Phoebe.

Cassini a également permis de découvrir une dizaine de nouvelles lunes autour de Saturne, dont par exemple Daphnis, située dans la division de Keeler.

Mais la découverte la plus importante reste sans doute celle des geysers d'Encelade. Avant l'arrivée de Cassini autour de Saturne, personne n'imaginait que cette petite lune glacée puisse devenir l'un des astres les plus en vue de l'astrobiologie.

Aussi, les réserves de carburant de Cassini arrivant à leur terme, il existait un risque que dans un avenir plus ou moins lointain que la sonde s'écrase sur Encelade ou Titan, contaminant une éventuelle niche de vie extraterrestre. C'est pourquoi il a été décidé de faire plonger Cassini dans l'atmosphère de Saturne. La sonde pourra ainsi travailler jusqu'au bout, puisque ses derniers moments serviront à étudier la structure interne des anneaux.

Le 15 septembre à 10h44 TU (12h44, heure de Paris), Cassini pénétrera dans la haute atmosphère de Saturne, avant de se désintégrer une minute plus tard. Il faudra cependant attendre 1 heure et 23 minutes, vitesse de la lumière oblige, pour normalement recevoir le dernier signal mettant fin à une mission de près de 20 ans.

Il sera possible de suivre en direct ce "Grand Final" à Paris, à la Cité des Sciences et de l'Industrie, à partir de 11h00.

De par ses préparatifs et son déroulement, la mission Cassini-Huygens représente une carrière entière d'un ingénieur ou d'un astrophysicien. Parmi eux, ayons une pensée pour André Brahic, qui faisait partie de l'équipe d'imagerie de Cassini, et qui nous a quitté le 15 mai 2016.

Les résultats engrangés par la mission Cassini-Huygens vont encore donner des années de travail aux scientifiques.

 

précédent
article précédent
Suivez le passage de l'astéroïde Florence
suivant
article suivant
Nouvelles rumeurs de Fin du Monde
dictionnaire de l'astronomie

Atmosphère

Encelade

Encelade

Espace

Espace

Gravitation

Gravitation

Jupiter

Jupiter

Lumière

Planète

Saturne

Saturne

Titan

Titan

Vénus

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter