RSS
Ciel des Hommes

Absorption

article de Fabrice Mottez

paru le 19 novembre 2002

Capacité qu'a la matière d'atténuer le rayonnement qui l'atteint.L'énergie de ce rayonnement peut être convertie en énergie d'excitation ou d'ionisation des atomes, ou pour chauffer la matière.

Le rayonnement absorbé peut être réémis à une autre longueur d'onde (plus grande) qui dépend en général de la température de la matière.

Le rayonnement absorbé par des nuages de poussière interstellaires est réémis sous forme de rayonnement infrarouge.

Le rayonnement solaire ultraviolet absorbé par la haute atmosphère de la Terre permet d'ioniser certaines molécules (par exemple transformer un atome d'oxygène en ion oxygène O+) ou de déclencher certaines réactions chimiques (par exemple dissocier une molécule d'oxygène O2 en deux atomes d'oxygène O).

Le rayonnement lumineux du Soleil est absorbé par la surface de la Terre. L'énergie absorbée permet de la chauffer. Une partie de l'énergie absorbée est réémise sous forme de rayonnement infrarouge.

 

suivant
définition suivante
Albédo
Les étoiles brillantes font partie de l'amas ouvert NGC 6520 dans la voie lactée. Ces étoiles très jeunes se sont formées il y a moins d'un million d'années, vraisemblablement en partie grâce à la matière du nuage moléculaire Barnard 86. Ce nuage, tout noir sur l'image, très riche en poussières, est une nébuleuse par absorption. Il nous cache la lumière des étoiles en arrière plan.
Crédit : Jean-Charles Guillandre, CFHT

 

dictionnaire de l'astronomie

Atmosphère

Atome

Atome

Molécule

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
image du ciel | galaxie tete de cheval | galaxie tete de cheval | passage station spatiale |