RSS
Ciel des Hommes

Fin du monde en 2017 ?

Le jour où la fin du monde n'a pas eu lieu
Image Crédit & Copyright: Stéphane Guisard (Los Cielos de America, TWAN) Crédits: D. Flores and B. Pichardo (Inst. Astronomia UNAM), P. Sánchez and R. Nafate (INAH)

question posée le 15-02-2017 par Brigitte

Bonjour Monsieur, Je me permets de prendre contact avec vous pour faire appel à votre avis en tant qu'astrophysicien. Une rumeur court émise par un chercheur comme quoi la fin du monde serait prévue en 2017, entre le 23 septembre et le 5 octobre. Je souhaiterais avoir votre avis. Cela est-il possible ? Si cela était susceptible d'arriver, effectivement préférerait-on laisser le public dans l'ignorance afin d'éviter la panique et seraient juste mis à l'abri une certaine quantité de personnes ? Vous même peut-être ne me diriez-vous pas la vérité si vous étiez au courant ? Je vous remercie pour vos réponses. Bien cordialement.

poser question

réponse du 15-02-2017 , par Fabrice Mottez

Bonjour Madame, Oui une fin du monde est possible en 2017, comme tous les ans. La dernière catastrophe majeure a eu lieu il y a 65 millions d'années et celle d'avant il y a environ 200 millions d'années (si je me rappelle bien des échelles géologiques). Le problème, c'est que des internautes et de prétendus chercheurs en prévoient à peu près tout le temps, même si nous avons connu une petite accalmie après 2012. Et dans l'histoire de l'humanité, depuis la chute de l'Empire Romain, il y a eu une prédiction de fin du monde tous les 10 ans, en moyenne. Nous, humains, avons beaucoup de mal à considérer des événements possibles mais hautement improbables. Dans ce genre de cas, nous avons une forte tendance à surestimer très largement les probabilités. (C'est d'ailleurs, dans un autre domaine, ce qui fait le succès du jeu de Loto.) Pour ce qui est des indices que vous mentionnez : ils sont cités à peu près à chaque fois. Planète X : il n'y a toujours pas de planète en vue en route vers la Terre. Or si ce devait vraiment avoir de la taille d'une planète et qu'elle devrait frapper la Terre en 2017, on l'aurait vue depuis déjà quelques années. Même les astronomes amateurs l'auraient repérée avec leurs petits télescopes. Pour tout vous dire, on cherche bien des planètes nouvelles. On en trouve, et cela n'a rien de secret. Mais elles sont toutes très éloignées (plus loin que Neptune) et vouées à rester très loin de nous. On n'a pas vu non-plus de trou noir en vadrouille (ce n'est pas dans votre liste, mais je prends les devants), car on aurait remarqué la modification de position apparente des étoiles au voisinage de celui-ci lorsqu'il passerait. Pourtant, on surveille de près (pour d'autres raisons) les variations d'éclat et de position apparente des étoiles. Il y a d'autres menaces de fin du monde avancées par des internautes, que vous n'avez pas citées. Aucune n'est à prendre au sérieux actuellement. Le nombre de tremblements de Terre ne connaît pas de hausse significative. Rien n'exclut une explosion de volcan très violente, c'est toujours possible. De là à mettre fin au "monde", c'est une autre affaire. L'augmentation du nombre des tempêtes semble confirmé, et il est lié au réchauffement climatique, en grande partie lié à notre activité industrielle. Celui-ci devrait apporter son lot de problèmes, mais il ne devrait pas causer de fin du monde entre le 23 septembre et le 5 octobre. Les problèmes liés au réchauffement climatique seront probablement très importants, et ils n'embêteront pas seulement les ours polaires. Mais pas au point de causer la disparition prochaine de l'espèce humaine. Une info en passant, les scientifiques sérieux ne publient pas leurs travaux dans le Daily Star, c'est un journal qui s'occupe surtout de potins mondains et de football. Maintenant, rien ne vous interdit de penser que je pourrais faire partie, comme les 10000 astronomes professionnels dans le monde (et encore plus de géophysiciens) d'une vaste conspiration du silence. Et je ne pourrais rien faire pour vous dissuader d'une telle pensée, du moins pas avant le 6 octobre 2017. Voilà. Dans la vie, nous devons toujours régler des tas de problèmes, mais ceux que vous me citez ne semblent pas du tout prioritaires. Je me permets donc de vous souhaiter une bonne année 2017. Il y a de l'espoir qu'elle soit bonne ! Cordialement, Fabrice Mottez

 

précédent
question précédente
Où est l'asteroide 2015 BN509 ?
suivante
question suivante
Une planète à l'ouest...0

 

Les dernières questions sur le même thème...

08-02-2017

Fin du monde à cause de 2016 WF9 ?

J'ai lu un article sur un astéroïde du nom de 2016WF09 si j'ai bonne mémoire qui devrait atterrir sur Terre aux alentours du 16 février (ou le 25 pour (...)

04-02-2017

Fin du monde 16 février

C'est sûr que cette astéroïde ne va pas percuter la Terre? Pourquoi ils ne le disent pas aux infos? J'espère qu'il ne va pas percuter la Terre car je (...)

08-01-2017

Fin du monde en octobre 2017 ?

Depuis plusieurs jours, il y a des articles sur une éventuelle planète qui viendrait s'écraser sur la terre en octobre 2017. On ne la verrait pas tout (...)

20-08-2014

WR 104 peut-elle être dangereuse ?

Bonsoir , Tout est dans le titre , dans l'une de vos APOD , vous parliez de la fameuse étoile WR104 , cet astre peut il être dangereux ? bien cordial (...)

30-05-2014

Nuage d acide mortel 1 juin 2014

Bonjour . Est-il vrai qu'un nuage d acide mortel découvert par un astrophysicien du nom d Albert Sherwinski qui est proche de la NASA, ce dirige ver (...)

14-05-2014

Nuage du Chaos ( vérifier infos ) ( lien trouvé sur le web )

Bonjour , Au hasard de mes recherches sur le Web ; je tombes sur ce lien peux enthousiasment qui pointe sur ce lien ( un blog d'un écrivain , david (...)

18-01-2014

Comète Siding Spring approche Mars le 19 octobre 2014

Bonjour, bien que la probabilité soit faible, que se passerait-il dans notre ciel si la comète Siding Spring percutait la planète Mars le 19 octobre 2 (...)

poser question
dictionnaire de l'astronomie

Planète

Trou noir

Trou noir

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter