RSS
Ciel des Hommes

cadran solaire, observatoire, inde

Samedi 6 décembre 2003

Passez ces portes et montez les escaliers pour commencer votre voyage qui vous ménera de l'Inde au pôle nord céleste. De tels alignements cosmiques abondent dans les merveilleux observatoires indiens dans lesquels l'architecture elle-même permet des mesures astronomiques. Ces structures ont été édifiées à Jaipur et d'autres villes au cours du XVIIIème siècle par le Maharaja Jai Singh II (1686-1743). S'élevant à environ 30 m de haut, cet escalier forme en réalité un gnomon, une partie de ce qui reste probablement le plus grand cadran solaire de la planète Terre. Témoignages de la passion de Jai Singh II pour l'astronomie, la forme et la taille imposante des structures de ses observatoires produisent des mesures d'une précision impressionnante des ombres et des localisations d'angles célestes.

 

Credit & Copyright: Tim Feresten

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
L'impressionnante étoile V838 Mon
suivant
image suivante
La nébuleuse de l'Esquimau par Hubble

> voir le calendrier

APOD 0312
© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
radiation de la bien aimée cassiopeia | cercle meteor autour de la lune |