RSS
Ciel des Hommes

La Nébuleuse d'Orion en oxygène, hydrogène et soufre

Mardi 13 juillet 2004

La Grande Nébuleuse d'Orion, une immense et proche région de formation d'étoiles est probablement la plus célèbre de toutes les nébuleuses astronomiques. La Nébuleuse d'Orion, connue aussi sous le nom de M 42, est visible ci-dessus à travers des filtres bleu et ultraviolet pour voir trois couleurs précises émises spécifiquement par l'hydrogène, l'oxygène et le soufre. En plus d'abriter un amas d'étoiles brillant appelé le Trapèze, la Nébuleuse d'Orion contient plusieurs nurseries stellaires. Ces nurseries contiennent du gaz luisant, des étoiles jeunes et chaudes, des proplydes (des disques protoplanétaires) et des jets stellaires déversant de la matière à grande vitesse. Plusieurs de ces structures filamenteuses visibles sur cette image sont en réalité des ondes de choc : des fronts dans lesquels la matière se déplaçant rapidement rencontre du gaz lent. La Nébuleuse d'Orion couvre environ 40 années-lumière et est située à environ 1500 années-lumière de la Terre dans le même bras spiral de notre galaxie que le Soleil.

afficher encore plus grand

 

Credit & Copyright: WFI, MPG/ESO 2.2-m Telescope, La Silla, ESO

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Cassini photographie l'anneau A de Saturne
suivant
image suivante
Polygones polaires sur Mars

> voir le calendrier

APOD 0407

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter