RSS
Ciel des Hommes

3C58 : la puissance d'un pulsar

Jeudi 23 décembre 2004

La lumière émise par une étoile qui a explosé a quelque 10 000 années-lumière a atteint pour la première fois notre belle planète en 1181. Connue aujourd'hui sous le nom de rémanent de supernova 3C58, la région visible sur cette image en fausses couleurs brille en rayons-X, tirant sa puissance d'une étoile à neutron en rotation rapide ou pulsar - les restes denses du coeur d'une étoile effondrée. Dynamo cosmique d'une masse supérieure à celle du Soleil, le champ électromagnétique du pulsar semble accélérer les particules jusqu'à des énergies énormes, créant des jets, des anneaux et des structures en boucle visibles sur cette belle vue en rayons-X prise par l'observatoire spatial Chandra. En plus d'ajouter 3C58 à la liste des nébuleuses explorée par Chandra tirant leur puissance d'un pulsar, les astronomes ont déduit que le pulsar lui-même est bien trop froid pour son jeune âge, ce qui fait de 3C58 un cas extrême d'une physique pas très bien comprise. L'encart correspond à un gros plan de 6 années-lumière.

 

Credit: P. Slane (Harvard CfA) et al., CXC, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La comète, l'étoile filante, la nébuleuse et l'étoile
suivant
image suivante
La caméra-fusée de Swift

> voir le calendrier

APOD 0412

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter