RSS
Ciel des Hommes

La Nébuleuse Helix et la poussière

Vendredi 23 février 2007

Cette nébuleuse à une poussière dans l’œil, et c’est ce qui lui donne sa couleur rouge. L’étrange image du télescope spatial Spitzer montre le rayonnement infrarouge de la largement étudiée Nébuleuse Helix (NGC 7293), à peine à 700 années-lumière de nous dans la constellation du Verseau. Le linceul de gaz et de poussière de 2 années-lumière de diamètre entourant une naine blanche centrale a longtemps été considéré comme un exemple typique de nébuleuse planétaire, représentant le stade ultime de l’évolution d’une étoile de type solaire. Mais les données de Spitzer montrent cependant que l’étoile centrale est immergée dans une lueur infrarouge étonnamment vive. Les modèles suggèrent que cette lueur pourrait être produite par un disque de débris poussiéreux. Même si l’essentiel du matériel de la nébuleuse a été éjecté par l’étoile depuis plusieurs milliers d’années, la poussière résiduelle pourrait avoir été générée par des collisions entre objets d’un réservoir assez semblable à celui que nous appelons la ceinture de Kuiper dans notre propre système solaire, ou encore le cométaire nuage de Oort. Formés aux confins du système planétaire, les corps semblables à des comètes auraient ainsi survécu aux phases les plus dramatiques de l’évolution de l’étoile.

 

Crédit: NASA, JPL-Caltech, Kate Su (Steward Obs, U. Arizona) et al.

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Mystère au-dessus de l’Australie
suivant
image suivante
Rayons X et Nébuleuse de l'Aigle

> voir le calendrier

APOD 0702

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
nébuleuse m78 | nébuleuse m78 |