RSS
Ciel des Hommes

Jupiter depuis la stratosphère

Jeudi 3 juin 2010

SOFIA, acronyme anglophone d’Observatoire Stratosphérique pour l’Astronomie Infrarouge, a vu sa première lumière le 26 mai 2010 depuis une altitude de 35 000 pieds (10 700 mètres). Volant au-dessus de la majeure partie de la vapeur d’eau contenue dans l’atmosphère terrestre, laquelle vapeur d’eau a la fâcheuse propriété d’absorber les infrarouges, SOFIA a ainsi pu obtenir de bonnes images infrarouge du cosmos dont cette remarquable image en fausses couleurs de Jupiter (à droite). Sur la gauche, une image de Jupiter prise récemment depuis le sol. Les deux montrent la plus grosse planète de notre système solaire orpheline de sa bande équatoriale sud (le sud est ici en haut puisque les images des télescopes sont inversées). Cette formation nuageuse a disparu début mai. La bande blanche brillante sur l’image de SOFIA correspond à une région de Jupiter où les nuages sont transparents aux infrarouges, offrant un aperçu de ce qui se trouve sous les nuages de la haute atmosphère jovienne.

 

Crédit: Infrarouge - NASA, USRA, DSI, Cornell Univ. / Visible - Anthony Wesley

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Etoile filante sinueuse au-dessus de Ténérife
suivant
image suivante
Hubble se remixe : la galaxie active NGC 1275

> voir le calendrier

APOD 1006
© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter