RSS
Ciel des Hommes

La Terre et le ciel gamma

Vendredi 6 décembre 2013

Pour un satellite chargé d'étudier les rayons gamma depuis l'orbite terrestre, la Terre est en réalité la plus puissante source de ces rayonnements de très haute énergie. Ces rayons gamma terrestres se forment lorsque des particules de haute énergie en provenance de l'espace, les rayons cosmiques, percutent l'atmosphère. Cette vue a été élaborée à partir des données du satellite Fermi lorsque le centre de notre galaxie se trouvait juste au dessus du satellite, au zénith, ici au centre du champ. La Terre et les points situés au nadir (l'opposé du zénith) sont en périphérie du champ, l'ensemble formant une représentation de l'entièreté du ciel gamma vu en orbite par le satellite Fermi. Le codage en fausses couleurs va du bleu pour les rayons gamma de basse intensité au jaune pour les rayons gamma de haute intensité. Cette présentation met en évidence le fait que le flux gamma en provenance de l'atmosphère terrestre a tendance à noyer les bords du champ, le cercle jaune correspondant au motif inversé du limbe terrestre. S'agissant des sources gamma célestes, elles se répartissent essentiellement le long du disque de notre galaxie, la Voie lactée, vu ici diagonalement. Lancé le 11 juin 2008 pour observer l'univers des hautes énergies, le satellite Fermi a passé cette semaine le cap de son 2000e jour en orbite terrestre basse.

afficher encore plus grand

 

Image Crédit: International Fermi Large Area Telescope Collaboration, NASA, DOE

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La nébuleuse planétaire Abell 7
suivant
image suivante
Nova dans le Centaure

> voir le calendrier

APOD 1312

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter