RSS
Ciel des Hommes

Orage géomagnétique clément

article de Didier Jamet

paru le 30 octobre 2003

La pluie de particules chargées en provenance du Soleil déclenchée par la gigantesque éruption solaire du 28 octobre n’a pas provoqué autant de perturbations qu’on pouvait le craindre. Mais pour les observateurs, le spectacle était au rendez-vous, à des latitude assez inhabituelles.

Le gros de l’orage s’est abattu sur le champ magnétique terrestre à 6 h 13 Temps Universel mercredi 29.

Certains canaux de communication aérienne à haute fréquence ont été perturbé, mais le réseau de distribution électrique n’a pas été affecté.

S’agissant de l’activité aurorale, on a pu apercevoir des aurores à des latitudes aussi méridionales que la Floride, la Californie ou le Texas, ainsi qu’en témoignent les images ci-contre.

Une autre éruption a eu lieu à la surface du Soleil mercredi soir à 20 h 49 Temps Universel, beaucoup moins violente que celle de la veille. Ses effets pourraient se faire sentir vendredi.

 

précédent
article précédent
Gigantesque éruption solaire du 28 octobre 2003
suivant
article suivant
Quand les aurores polaires débarquent en Normandie !
Aurore surprise près de Houston, au Texas, le 29 octobre 2003.
Crédit : Christie Ponder

 

Aurore observée dans le sud-est du Missouri le 29 octobre 2003. Cliquez sur le lien du crédit pour avoir accès à d'autres images de cet épidode auroral
Crédit : Gavin Thomas

 

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter