RSS
Ciel des Hommes

Titan accouche d'une montagne

article de Didier Jamet

paru le 13 décembre 2006

Alors que les premiers balayages radar de Titan effectués par la sonde Cassini avaient peu à peu installé l’idée d’un monde étrangement plat, de nouvelles données infrarouge à haute résolution acquises le 25 octobre viennent de mettre en évidence la présence d’une véritable chaîne montagneuse de 1500 mètres d’altitude courant sur plus de 150 Km.

Si Titan était la Terre, cette structure géologique d’importance se trouverait à la hauteur de la Nouvelle Zélande. Ses sommets sont recouverts d’un matériau brillant que l’on peut interpréter comme de la neige de méthane.

Selon toute vraisemblance, ces montagnes sont essentiellement constituées de glace d’eau sur laquelle se sont superposées plusieurs générations de dépôts de matériaux organiques, en provenance de l’atmosphère de Titan, très riche en composés organiques.

Ces montagnes se sont probablement formées comme les dorsales qui prennent naissance au beau milieu des océans terrestres, du matériau en provenance du sous-sol venant combler la place laissée vacante par l’écartement de deux plaques tectoniques.

 

précédent
article précédent
Voyage au bout de l’infini
suivant
article suivant
Les nuits chaudes de Vénus
Au centre de l'image, l'arête principale de la chaîne montagneuse de 150 km de long mise en évidence au sud de l'équateur de Titan
Crédit : NASA/JPL/University of Arizona

 

dictionnaire de l'astronomie

Atmosphère

Titan

Titan

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter