RSS
Ciel des Hommes

Un astéroïde passe près de la Terre le soir d'Halloween

article de Thibaut Alexandre

paru le 28 octobre 2015

Le 31 octobre 2015, un astéroïde géocroiseur de taille relativement importante passera non loin de notre planète, juste un petit peu plus loin que la Lune. Le rendez-vous est absolument sans danger mais, chose rare, il sera observable avec de petits télescopes d'amateurs.

Dans les pays anglo-saxons, le 31 octobre est traditionnellement le jour où est fêté Halloween, soir de frisson où sorcières, loups-garous et autres vampires sont de sortie, tout du moins sous la forme de déguisements pour enfants. Or cette année, l'un des objets les plus terrifiants qu'on puisse imaginer va frôler notre planète : un astéroïde géocroiseur ! Mais rassurez-vous : la rencontre est absolument sans danger. 2015 TB145, un joli rocher spatial dont la taille est comprise entre 200 et 600 m de diamètre, passera en effet au plus près à 487 000 km de la Terre, c'est-à-dire à 1,3 fois la distance moyenne entre notre planète et la Lune. Un objet d'une telle taille n'était pas passé si près de nous depuis le 3 juillet 2006, avec l'astéroïde 2004 XP14, et, à moins d'une nouvelle découverte d'ici là, une telle rencontre n'aura plus lieu avant le 7 août 2027, avec l'astéroïde 1999 AN10.

2015 TB145 a été découvert le 10 octobre par le programme de surveillance Pan-STARRS situé à Hawaii. Il tourne autour du Soleil en seulement 3,07 ans, avec une inclinaison sur l'écliptique de 39,7°. S'il n'a pas été détecté plus tôt, c'est parce que son orbite est très excentrique : au plus près du Soleil, 2015 TB145 passe à seulement 0,3 unité astronomique (soit environ 44 millions de km) de notre étoile, ce qui est inférieur à l'orbite de la planète Mercure. Au plus loin du Soleil, 2015 TB145 passe en revanche à 3,93 unités astronomiques (soit environ 590 millions de km) de notre étoile, dans les confins de la ceinture d'astéroïdes. De telles caractéristiques sont peu courantes pour un astéroïde classique, ce qui suggère que 2015 TB145 serait en fait un noyau de comète éteinte. Le passage du 31 octobre devrait justement nous permettre d'en savoir plus sur la nature de cet objet.

2015 TB145 sera au plus près de la Terre le 31 octobre à 16h59 TU, c'est-à-dire vers 17h59, heure de Paris. Avec un diamètre moyen estimé à 400 m, cet objet sera relativement brillant, puisqu'il atteindra la magnitude de 10,1 quelques heures avant son passage au plus près, vers 14h30 TU (15h30, heure de Paris). C'est trop peu lumineux pour être visible à l'oeil nu et aux jumelles, mais de petits télescopes d'amateurs feront l'affaire ! Ce n'est pas tous les soirs qu'une telle observation peut être faite.

Avec une vitesse relative de 35 km/s, 2015 TB145 défilera assez rapidement dans le ciel, puisqu'il se déplacera à la vitesse apparente d'un peu plus d'un diamètre lunaire (0,5° d'arc) en seulement 3 minutes. L'observation de cet astéroïde concernera principalement les habitants de l'hémisphère Nord. Les observateurs situés en Asie seront les plus favorisés, puisqu'il y fera nuit au moment de la plus forte approche de l'astéroïde. Les observateurs nord-américains pourront essayer de repérer 2015 TB145 entre les constellations d'Orion et du Taureau au petit matin du 31 octobre, mais son repérage sera gâché par la présence toute proche d'une Lune gibbeuse très brillante. Les observateurs européens auront une belle part du gâteau en début de soirée du 31 octobre, alors que 2015 TB145 sera en train de s'éloigner de notre planète.


Il faudra cependant être rapide : entre la fin du crépuscule vers 19h (heure légale) et le fait que l'astéroïde soit à moins de 10° au-dessus de l'horizon (ce qui rend son repérage trop difficile) vers 20h30 (toujours en heure légale), le créneau d'observation sera d'environ une heure et demie. Il faudra également bénéficier d'un horizon Nord bien dégagé, car au plus haut, 2015 TB145 culminera à seulement une vingtaine de degrés angulaires au-dessus de l'horizon. Fort heureusement, l'astéroïde traversera une constellation très connue du grand public, la Grande Ourse, ce qui facilitera grandement son repérage.

Le point d'orgue de la soirée sera atteint à 19h10 et les minutes qui suivent : 2015 TB145 passera à moins d'un demi-degré (un diamètre apparent de la Lune) de Phecda, la troisième étoile la plus brillante de la Grande Ourse, marquant l'un des bords de la figure de la Casserole.


La magnitude de l'astéroïde sera alors de 11,4. Il faudra disposer d'un instrument doté d'une ouverture minimale de 76 mm pour espérer le voir en visuel, le but du jeu étant de surveiller la zone du ciel juste au sud de Phecda. Si vous apercevez un petit point se déplaçant, c'est gagné : 2015 TB145 est devant vous ! Les astrophotographes s'en sortiront à meilleur compte, une pause de quelques minutes seulement révélant sans peine la trace de l'astéroïde.

N'hésitez pas à partager vos observations et vos photographies sur notre page facebook.

 

précédent
article précédent
Des OVNI au clair de lune
suivant
article suivant
Astéroïde d'Halloween : le masque d'une comète morte
dictionnaire de l'astronomie

Astéroïde

Ciel

Ciel

Magnitude

Magnitude

Mercure

Mercure

Planète

Unité astronomique

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
http //www cidehom com/astronomie php _a_id=420 | nébuleuse de la crevette |