RSS
Ciel des Hommes

Mercure a rendez-vous avec le Soleil

article de Thibaut Alexandre

paru le 08 mai 2016

Lundi 9 mai, la plus petite planète du Système solaire passera devant le Soleil. Ce transit, sorte de micro-éclipse, est observable notamment depuis la France métropolitaine et la Belgique avec le matériel et les protections adaptées, mais vous pourrez également le suivre en toute sécurité sur la page Facebook de Ciel des Hommes.

Ce lundi 9 mai aura lieu un événement astronomique plutôt rare, puisqu'il n'arrive que treize fois par siècle : pendant un peu plus de sept heures, la petite planète Mercure passera exactement entre la Terre et le Soleil. Lors de ce phénomène appelé transit, il sera donc possible d'observer Mercure en ombre chinoise devant l'image de notre étoile.

Pour les observateurs d'Europe occidentale, le transit débutera à 13h12 heure locale (une différence de quelques secondes existe suivant la ville où vous êtes situés). Il faudra trois minutes pour que le disque entier de Mercure soit totalement inclus dans la surface solaire.

Contrairement à une éclipse de Soleil par la Lune dont la durée est de quelques minutes seulement, vous avez largement le temps de savourer le transit, puisqu'il ne se terminera qu'à 20h40, soit juste avant le coucher du Soleil, exception faite de la région niçoise où la toute fin du transit ne sera pas visible, le Soleil se couchant précisément à ce moment là.

Autre différence avec une éclipse de Soleil par la Lune, aucune baisse particulière de luminosité ne sera visible et, à moins de disposer d'un instrument, le phénomène ne sera pas observable directement à l'oeil nu. Rappelons qu'avec un diamètre de seulement 4878 km et une distance à la Terre d'environ 83,5 millions de km, la taille apparente de Mercure sera minuscule : 12,1'' d'arc seulement ! La plupart des taches solaires visibles sur notre étoile ont une taille apparente bien supérieure !

Aussi, inutile de chercher à observer le transit à l'aide de lunettes spéciales éclipses, car le diamètre apparent de Mercure est trop petit pour être perceptible à l'oeil nu. Observer le transit suppose l'utilisation d'instruments adéquats et correctement équipés : jumelles pourvues d'une protection adaptée (filtre type Astrosolar par exemple), lunette ou télescope équipés d'un filtre solaire, lunette H-alpha ou bien encore projection à travers un Solarscope. Les moyens ne manquent pas.

Il va sans dire qu'observer le transit, c'est observer le Soleil: il est donc indispensable de prendre des précautions et il ne faut absolument pas essayer d'observer le transit via un quelconque bricolage expérimental, car un manque de protection pourrait entraîner la perte irrémédiable de la vue.

Les observateurs du Soleil pourront remarquer que la tache noire de Mercure ne sera pas seule à la surface de notre étoile, laquelle est actuellement ponctuée de groupes de taches numérotés AR2536 et 2542. Le dernier groupe est d'ailleurs le plus gros.

A noter également que ce groupe AR2542 n'est autre que l'ancien groupe AR2529, présent à la surface du Soleil depuis un mois déjà, et qui nous a offert la plus forte éruption solaire de l'année 2016. Le maximum d'activité du cycle solaire actuel étant passé, les chances de pouvoir assister à une belle éruption solaire durant le transit sont infimes, mais qui sait ?

Faire la différence entre les taches solaires et la planète Mercure est très simple: les taches solaires sont plutôt regroupées sur l'équateur solaire, alors que Mercure transite dans le bon tiers Sud de notre étoile. De plus, les observations faites au fil des heures vous montreront que la position de Mercure aura bougé, contrairement à celles des taches solaires.

Enfin, si vous ne disposez pas d'instrument ou que la météo est mauvaise chez vous, rassurez-vous : vous pourrez suivre les différentes phases en direct sur la page Facebook de Ciel des Hommes. N'hésitez pas à venir poser vos questions, et bien sûr à partager vos images. Le prochain transit de Mercure aura lieu le 11 novembre 2019.

 

précédent
article précédent
Très beau passage de la Station spatiale internationale ce soir
suivant
article suivant
Un anneau de feu pour la perle de l'Océan Indien
dictionnaire de l'astronomie
Ciel

Ciel

H-alpha

H-alpha

Mercure

Mercure

Phase

Phase

Planète

Taches solaires

Taches solaires

Transit

Transit

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter