RSS
Ciel des Hommes

Eclipse : L'Europe de l'Ouest aura sa part

article de Thibaut Alexandre

paru le 20 août 2017

Le 21 août 2017, une éclipse totale de Soleil sera visible aux Etats-Unis. Mais les observateurs européens situés notamment sur la côte Atlantique pourront également admirer un coucher de Soleil partiellement masqué.

Le lundi 21 août 2017, une superbe éclipse totale de Soleil traversera les Etats-Unis de part en part, de l'Ouest vers l'Est. Une phase plus ou moins partielle sera observable dans d'autres régions du monde, et notamment la frange Ouest de l'Europe, un peu avant le coucher du Soleil.

Les observateurs français et belges auront donc le plaisir d'assister à cet événement astronomique particulier, à condition de se tourner vers l'Ouest.

En effet, l'éclipse partielle de Soleil ne sera pas visible de l'ensemble des territoires de France métropolitaine et de Belgique. Ainsi, les observateurs situés à l'Est d'une ligne Toulouse - Charleville-Mézières - Liège ne pourront absolument rien voir, le Soleil se couchant avant le début de l'éclipse. Et pour ceux situés à l'Ouest de cette ligne, il leur faudra bénéficier d'un horizon Ouest parfaitement dégagé, sans aucun obstacle ou relief.

L'éclipse débutant un peu avant le coucher du Soleil, celui-ci sera très bas sur l'horizon, et n'importe quel arbre, bâtiment ou colline pourra masquer notre étoile. Et ce qui n'arrangera pas les choses, c'est que la partie masquée sera située "en bas" sur le Soleil !


Un conseil : plus on est à l'Ouest, mieux c'est. Les observateurs bretons seront idéalement situés, puisque non seulement ils seront le plus à l'Ouest, mais en plus l'Océan Atlantique, pour les observateurs situés en bord de mer, offrira un horizon absolument parfait. Le meilleur endroit pour observer l'éclipse sera la baie d'Audierne, entre les pointes du Raz et de Penmarc'h. Le charme de la Bretagne ajoutera sans nul doute une note de magie à cette éclipse. Avis aux photographes !

Plus à l'Est dans la zone de l'éclipse, les conditions seront plus difficiles. Ainsi, à Bruxelles, l'éclipse débutera à 20h41, alors que le Soleil se couchera à.. 20h48. C'est dire s'il faudra bénéficier d'un horizon Ouest parfaitement dégagé. A Paris, l'éclipse débutera à 20h41, à seulement 1,6° de hauteur angulaire, et le Soleil se couchera à 20h57, avec une surface masquée à 2,4%. C'est donc sur les hauteurs qu'il faudra se rendre pour espérer voir quelque chose, par exemple depuis le sommet de la Tour Eiffel.

A Brest, bien évidemment, les conditions d'observations seront bien meilleures : l'éclipse débutera à 20h41, à 5,6° de hauteur par rapport à l'horizon. Le maximum de l'éclipse interviendra à 21h10, avec un Soleil masqué à 6,9%, et le Soleil se couchera à 21h18.

L'éclipse du 21 août 2017 est la 22ème éclipse du Saros 145, une série de 77 éclipses de Soleil s'étalant entre le 4 janvier 1639 et le 17 avril 3009. L'éclipse précédente de ce cycle n'était autre que... l'éclipse du 11 août 1999, où un Soleil totalement éclipsé était visible dans le Nord de la France. Il est d'ailleurs intéressant de comparer les cartes des éclipses du 11 août 1999 et du 21 août 2017 : un intéressant parallèle peut être fait.

Parcours de l'éclipse du 11 août 1999, le même que celle de 2017, si ce n'est que c'est une autre portion de territoire qui est concernée.
Crédit : NASA

Et cela est bien normal, car un Saros dure 18 ans, 10 ou 11 jours (selon les années bissextiles) et 8 heures. Cela signifie qu'une même éclipse se reproduit au bout de cette durée, mais décalée d'un tiers de la circonférence de la Terre vers l'Ouest. Pourquoi un tiers de la circonférence ? Car cela correspond aux 8 heures restantes du Saros. Les observateurs de lundi soir pourront donc se remémorer de l'éclipse d'août 1999.

Le parcours de l'ombre de l'éclipse du 21 août 2017
Crédit : NASA

Bien évidemment, et on ne le répétera jamais assez : l'observation de l'éclipse nécessitera des précautions, car l'observation directe du Soleil est très dangereuse pour les yeux. L'utilisation de filtres ou de lunettes éclipses sera absolument nécessaire. Un groupe de taches allongé, nommé AR2671, est facilement visible à la surface de notre étoile.

Les prévisions météorologiques s'annoncent plutôt bonnes, alors n'hésitez pas à tenter votre chance. La prochaine éclipse de Soleil visible depuis l'Europe de l'Ouest aura lieu le jeudi 10 juin 2021, et sera mieux observable, puisqu'elle aura lieu le midi, avec un Soleil bien haut dans le ciel, et masqué entre 10 et 20%. Venez partager vos images sur notre page Facebook.

 

précédent
article précédent
Mayak, un phare sur orbite
suivant
article suivant
Suivez le passage de l'astéroïde Florence
dictionnaire de l'astronomie
Ciel

Ciel

Phase

Phase

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter