RSS
Ciel des Hommes

Les sphères de Gravity Probe B

Mercredi 28 avril 2004

La gravité a-t-elle une contrepartie magnétique ? Faites tourner n'importe quelle charge électrique et vous obtiendrez un champ magnétique. Faites tourner n'importe quelle masse et, selon Einstein, vous devriez obtenir un effet très léger qui agit comme une sorte de magnétisme. Cet effet serait si faible qu'il serait en deçà de toute expérience pratique et même en deçà des mesures en laboratoire. Jusqu'à présent ! Dans une audacieuse tentative de mesurer directement le gravitomagnétisme, la NASA a lancé la semaine dernière dans l'espace les sphères les plus lisses jamais réalisées pour voir comment elles tournent. Ces quatre sphères, ayant chacune la taille d'une balle de ping-pong, sont les clés de gyroscopes ultra précis au coeur de Gravity Probe B. Les gyroscopes sentiront-ils le gravitomagnétisme et oscilleront-elles au taux prévu par Einstein ? Affaire à suivre. Mieux comprendre l'espace, le temps et la gravité peut avoir d'énormes bénéfices à long terme aussi bien qu'à court terme tels que l'obtention de meilleures horloges et dispositifs plus précis de positionnement global.

 

Credit: Equipe Gravity Probe B, Stanford, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Lever de la Comète Bradfield
suivant
image suivante
Les rayons-X de Titan

> voir le calendrier

APOD 0404

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
vue sommet everest |