RSS
Ciel des Hommes

Les queues de poussière et de gaz de la comète Hale-Bopp

Dimanche 22 mai 2005

En 1997, la luminosité intrinsèque de la comète Hale-Bopp était plus importante que n'importe quelle autre comète depuis 1811. Cependant, une fois qu'elle a battu son record de l'autre côté de l'orbite de la Terre, la comète était plus brillante que n'importe quelle autre comète depuis deux décennies (la comète West). On voit ci-dessus les deux queues qu'arborait la comète Hale-Bopp. La queue bleue d'ionisation est composée de molécules de gaz ionisées, avec le monoxyde de carbone qui brille d'une couleur particulièrement bleue lorsqu'il récupère des électrons. La queue est créée par les particules du vent solaire interagissant avec le gaz de la tête de la comète. La queue d'ionisation bleue pointe directement à l'opposé du Soleil. La queue de poussière blanche est créée par des petits morceaux qui proviennent du noyau de la comète et ont été poussées loin du Soleil par la pression de la lumière. Cette queue pointe presque à l'opposé du Soleil. La photographie ci-dessus a été prise en mars 1997.

afficher encore plus grand

 

Credit & Copyright: John Gleason (Celestial Images)

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Un serpent dans la nuit
suivant
image suivante
Une lune faiseuse de vagues dans les anneaux de Saturne

> voir le calendrier

APOD 0505

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
radiation de la bien aimée cassiopeia | cercle meteor autour de la lune |