RSS
Ciel des Hommes

Les tentacules de la Nébuleuse de la Tarentule

Mercredi 22 août 2007

La plus grande et la plus violente région de formation d’étoiles connue dans tout le groupe galactique local se trouve chez une de nos voisines les plus proches, la galaxie du Grand Nuage de Magellan. Si la nébuleuse de la Tarentule ne se trouvait qu’à la distance de la nébuleuse d’Orion, une région de formation d’étoiles relativement proche, elle occuperait la moitié de notre ciel ! Encore appelée 30 Doradus, le gaz rose et rouge indique une massive nébuleuse par émission, bien qu’on y observe également des rémanents de supernovae et de sombres nébuleuses. Le nœud stellaire brillant à gauche de l’image est appelé R136 et contient de nombreux exemplaires des étoiles les plus massives, les plus chaudes et les plus brillantes jamais observées. Cette image, prise grâce à l’imageur à grand champ de l’Observatoire Européen Austral (dont l'acronyme anglophone est ESO), est l’une des plus détaillées jamais obtenues de cette vaste région de formation d’étoiles. l’ESO a poussé le raffinement jusqu’à rendre possible le déplacement autour et dans l’image en cliquant ici.

afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: WFI, MPG/ESO 2.2-m Telescope, La Silla, ESO

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Un dôme rouge sous la Grande Ourse
suivant
image suivante
Paysage lunaire austral

> voir le calendrier

APOD 0708

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
image holographique |