RSS
Ciel des Hommes

La Voie lactée enjambe la Tour du Diable

Mercredi 29 juillet 2009

La Tour du Diable fut-elle jadis un volcan explosif ? Célèbre pour son apparition dans des films tels que Rencontres du Troisième Type, l’origine de la Tour du Diable, dans le Wyoming, fait encore débat. Une des hypothèses privilégiées veut qu’il s’agisse d’un panache de lave durcie qui n’a probablement jamais atteint la surface pour devenir un volcan. Les roches plus légères qui coffraient jadis le dense culot volcanique ont maintenant été érodées, laissant derrière elles la spectaculaire tour. Bien au-dessus, la bande centrale de la Voie lactée dessine un arc à travers le ciel. De nombreux objets remarquables sont visibles, dont les bandes sombres de la nébuleuse de la Pipe et les lueurs rougeâtres de la nébuleuse de la Lagune, à la droite de la Tour. L’herbe et les arbres soulignent le premier plan, tandis que des nuages illuminés par la Lune apparaissent près de l’horizon à la gauche de la Tour. Contrairement à de nombreux autres sites remarquables à travers le monde, on peut escalader en toute légalité la Tour du Diable.

afficher l'image en plus grand | afficher encore plus grand

 

Crédit & Copyright: Wally Pacholka (TWAN)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Une couronne aurorale florale
suivant
image suivante
6 minutes et 42 secondes, la croisière s'éclipse

> voir le calendrier

APOD 0907

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
la nébuleuse de la boucle du cygne |