RSS
Ciel des Hommes

Oklo, antique réacteur nucléaire d'Afrique

Dimanche 12 septembre 2010

Les restes de réacteurs nucléaires vieux de près de 2 milliards d'années ont été découverts dans les années 70 en Afrique. Ces réacteurs seraient d'origine naturelle. Aujourd'hui, il n'existe aucun nucléaire naturel, car la densité relative d'uranium fissible a maintenant diminué sous la valeur nécessaire au maintient d'une réaction. La photographie ci-dessus présente le réacteur fossile 15, situé à Oklo, au Gabon. Les oxydes d'uranium restent visibles sous l'aspect d'une roche jaunâtre. Les sous-produits d'Oklo sont utilisés aujourd'hui pour sonder la stabilité des constantes fondamentales sur des échelles de temps cosmologiques et développer des moyens plus efficaces de se débarrasser des déchets nucléaires créés par l'homme.

 

Crédit & Copyright: Robert D. Loss (Curtin U.)

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Un courant d'étoiles à proximité de la galaxie du Tournesol
suivant
image suivante
Lumière zodiacale sur la Namibie

> voir le calendrier

APOD 1009
© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
la nébuleuse de la tete de cheval dans la constellation de orion | illusion de la lune |