RSS
Ciel des Hommes

L'amas des Hyades

Lundi 24 décembre 2012

Connues depuis la plus haute antiquité et décrites par Homère comme dessinant les contours du bouclier d'Achille, les étoiles de l'amas des Hyades forment aujourd'hui la tête de la constellation du Taureau. Le "V" qu'elles dessinent débute ici par Aldébaran, l'oeil rouge du Taureau et de loin la plus brillante étoile de cette constellation. Géante rouge, Aldébaran ne fait pas à proprement parler partie de l'amas des Hyades, puisque nous savons à présent que celui-ci se trouve à 151 années-lumière de nous, alors qu'Aldébaran est moitié moins loin. Accompagnant les étoiles colorées de l'amas des Hyades, on remarque sur la gauche un autre amas ouvert dans le Taureau, NGC 1647, à plus de 2000 années-lumière de nous. Vous obtiendrez une version légendée de la scène en promenant votre curseur sur l'image originale. Les principales étoiles de l'amas des Hyades, l'amas ouvert le plus proche de nous, s'étendent sur une quinzaine d'années-lumière. Formées il y a quelque 800 millions d'années, les étoiles de l'amas des Hyades partagent sans doute une origine commune avec celles de M44 (amas de la Ruche), un amas ouvert dans le Cancer. Cette hypothèse a été formulée sur la base de la mesure du mouvement propre de chacun de ces amas et de l'âge de leurs étoiles, remarquablement similaire.

afficher encore plus grand

 

Image Crédit & Copyright: Jerry Lodriguss (Catching the Light)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Hale-Bopp au dessus de Val Parola
suivant
image suivante
Nuit d'hiver dans la vallée de Yosemite

> voir le calendrier

APOD 1212

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter